L’en-vert du décor : matériaux responsables

« Le bois, c’est écoresponsable ».

Malheureusement non… Le bois a effectivement cette connotation naturelle qui rassure. Mais au même titre que l’huile de palme, il peut être importé de l’autre bout du monde par des moyens de transport polluants et être issu de forêts surexploitées qui déséquilibrent et menacent la biodiversité : modification de l’habitat naturel de certaines espèces, déplacement de populations autochtones, appauvrissement des sols, glissement de terrain… Des certifications comme PEFC ou FSC peuvent nous aider à y voir plus clair au moment de choisir un produit en bois, car elles garantissent une gestion durable et raisonnée des ressources forestières. Kapla par exemple travaille avec du bois certifié de la forêt des Landes, en France.

« Si c’est en plastique, c’est mauvais pour la planète ».

Pas forcément ! Le plastique fait partie de nos vies, et pour de nombreuses applications industrielles il est difficile de le remplacer par une alternative satisfaisante (notamment en termes de propriétés mécaniques). Au lieu de lui jeter la pierre et lui tourner le dos, nous pouvons choisir de valoriser de belles initiatives autour de ce matériau ! De plus en plus d’entreprises se mobilisent pour donner une deuxième vie à nos déchets plastiques tout en maîtrisant leurs procédés : économie circulaire et locale, compensation de l’empreinte carbone, réduction de l’eau utilisée par les machines, participation à des actions environnementales… La start-up française Les Mini Mondes par exemple propose des jouets en plastique 100% recyclé et déploie une partie de ses bénéfices pour faire voyager des enfants qui ne partent jamais en vacances.

En conclusion : attention aux raccourcis à l’heure de choisir un produit ! Ouvrez l’œil et cherchez les mentions qui vous aiguilleront : PEFC ou FSC dans le cas du bois, plastique recyclé, Made in France… Chez Bendabow nous sommes particulièrement attentifs à ces différents éléments pour vous proposer des produits dont la démarche éco-responsable ne soit pas du greenwashing.